Urgent ?

Par / Il y a 2 années / édito / Pas de commentaires

A en croire le gouvernement, il serait donc urgent de proroger l’Etat d’urgence pour trois mois, voir quatre, après le 26 février prochain. Avec pour corollaire, une révision constitutionnelle et les débats interminables autour de la déchéance de la nationalité pour les auteurs d’actes terroristes. La belle affaire ! Il n’est pas question ici de minorer la menace terroriste qui existe toujours depuis les attentats du 13 novembre 2015 mais de se poser la question de savoir s’il s’agit bien là de la préoccupation majeure des français dans leur vie quotidienne. Si l’on en croit les enquêtes d’opinion réalisées, loin s’en faut. En effet, au-delà des postures politiciennes habituelles de notre représentation nationale sur l’intérêt de telles mesures et des mises en garde en l’absence de « garanties suffisantes » sur nos libertés par leurs opposants, les français ont d’autres préoccupations…
A commencer par celle de l’emploi. Avec 6.510.300 demandeurs d’emplois en 2015 ( source Dares-pole emploi-janvier 2016 ), ils se débattent face aux 400.000 offres d’emplois publiées ici et là, parfois en plusieurs exemplaires. Sans compter les 8,5 millions de pauvres (source observatoire des inégalités) qui eux tentent de survivre tout simplement face au mal-logement et à la malnutrition….
Vous avez dit urgence ?

Franck Demay

Articles similaires

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par:*