Une startup finlandaise donne au chocolat un goût plus éthique

La société de chocolat brut finlandaise Goodio sait comment satisfaire les palais les plus exigeants tout en améliorant le mode de fonctionnement de l’industrie alimentaire.

Le co-fondateur de Goodio, Jukka Peltola, fourmille d’idées. La dernière en date est d’ouvrir une salle de gym à proximité de son usine de fabrication à Helsinki et où les gens pourraient venir s’entraîner gratuitement en échange de leur production d’énergie cinétique pendant l’effort, laquelle serait mise à profit pour alimenter la production de chocolat de Goodio.

Bien que cette idée soit une vision à long terme, elle reflète les valeurs de fonctionnement de Goodio fondées sur le bien-être, la qualité et l’équité.

Nous voulons devenir une marque alimentaire synonyme de confiance et de qualité pour les gens, tournée vers eux et tout ce qui est bon pour eux mais aussi tout ce qui est bon pour l’ensemble de la chaîne de production», explique Peltola.

À l’heure actuelle le principal produit Goodio est le chocolat grand cru biologique fait main. Goodio  va chercher tous ses ingrédients directement à la source, auprès des agriculteurs, pour assurer la qualité, la production éthique et des prix équitables. Le chocolat lui-même est conçu en malaxant lentement les ingrédients, tels que des fèves de cacao, de la noix de coco desséchée et de la vanille fraîchement cueillie, dans un broyeur de pierre. Ni lait ni sucre blanc ne sont rajoutés.

Le résultat final propose 12 saveurs différentes de barres de chocolat élégamment emballées devenues populaires dans les pays nordiques. Ils fournissent déjà près de 400 détaillants en Finlande et en Février dernier Goodio a étendu ses activités en Suède, où il prévoit d’ouvrir des chaînes de production d’ici la fin de l’année.

 

Sois courageux
Goodio a été créé en 2012 lorsque Peltola s’est tourné vers une alimentaire plus saine au moment de l’épiphanie. Peltola a banni les produits laitiers, les sucres raffinés et la plupart des glucides de son alimentation et se sentait beaucoup mieux. Mais le défi consistait à trouver des collations et des friandises saines, savoureuses et à fortes valeurs de production éthique.

C’est bien ce défi  que Goodio a entrepris de changer sur le marché. Alors que le chocolat ne résonnait pas comme une évidence de prime abord, Peltola souligne que le cacao a en règle générale de nombreux avantages pour la santé mais que seulement une infime fraction de celui-ci est produite en conformité avec l’éthique du commerce équitable.

Le Cacao possède de grands avantages pour la santé, mais de nos jours il est souvent sur-traité ” ajoute Jukka Peltola. Il souhaiterait que le mot cacao retrouve ses lettres de noblesse car en latin il signifie “nourriture des dieux”.
GOODIO
Le Cacao est l’un des fruits le plus riche en éléments nutritifs au monde, mais le chocolat renferme généralement plein de sucre blanc et très peu de cacao,” dit Peltola. “Et sa transformation détruit tous ses avantages. C’est tout à fait à l’opposé de ce que nous voulons faire. ”

le chocolat fabriqué par Goodio utilise un minimum d’ingrédients et conserve une teneur élevée en cacao. L’entreprise achète elle-même ses fèves de cacao non torréfiées et visite tous les producteurs avec lesquels elle traite. Parfois, les employés de Goodio passent quelques jours sur place pour travailler et se familiariser avec la production et la culture du cacao.

Et pourtant, cette petite entreprise artisanale qui fabrique du chocolat avec de grands idéaux a prouvé que combiner les deux était possible. Néanmoins, les partenaires commerciaux ont changé en cours de route, le développement a été plus lent que prévu et parfois Peltola admet qu’il a failli renoncer, jusqu’à ce qu’il réalise que faire ce que l’on aime est un succès en soi.

Par conséquent Peltola conseille à tous les nouveaux entrepreneurs de s’acharner et rester courageux. Il estime qu’il est important d’envisager le pire des scénario et de décider le risque en vaut la peine, mais il ne faut pas perdre de temps à craindre tous les défis possibles.

On peut tout faire, dès lors qu’on le veut vraiment“, dit Peltola. “Nous avons commis des tas de maladresses, mais maintenant ces expériences sont un peu comme les cicatrices de notre bataille ou des badges d’honneur. Rien n’a  été facile, mais ce fut en même temps la meilleure école que nous puissions avoir“.

 

Agir localement, penser globalement
Aujourd’hui Goodio emploie dix personnes en Finlande et en Suède et a des projets ambitieux. La société met tout en oeuvre pour boucler sa première phase de financement au cours des prochains mois pour faire avancer son expansion internationale.

On va commencer à vendre sur la côte Est, des États-Unis, cet été et avons déjà des négociations en cours en Chine” dit Peltola. “Mais nous voulons aller de l’avant d’une manière raisonnée et bien réfléchir à nos prochaines étapes, de sorte que nous ne dérivions pas de nos valeurs.”

Cela signifie l’embauche de personnel qui partagent l’idéologie de Goodio et la mise en place de petites usines artisanales locales dans tous les secteurs qu’elle exploite. A l’avenir, l’entreprise pourrait même exploiter ses propres fermes de cacao et ouvrir ses chaînes de production entières destinées aux clients via le numérique.

Mais avant cela Goodio veut développer son marché du chocolat. La société met au point un chocolat à base de noix de coco, de lait et à base de crème glacée sans gluten qu’il mettra bientôt sur le marché finlandais. Et tout un panel de collations saines produites éthiquement est également en route.

Nous voulons changer la façon dont l’industrie alimentaire fonctionne et y apporter de la joie et du bien-être“, dit Peltola. “Nous voulons devenir une marque mondiale, mais au lieu de la production de masse, nous allons y arriver avec notre propre sélection de produits de niche.”

 

 

Source Good News from Finland
Traduction : Nicole Morgan

Articles similaires

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par:*