Rendez-vous au Forum social mondial à Montréal en août 2016

Rendez-vous au Forum social mondial à Montréal en août 2016

Un autre monde est nécessaire, ensemble il devient possible ! « Le Forum social mondial est un espace de débat démocratique d’idées, d’approfondissement de la réflexion, de formulation de propositions, d’échange d’expériences et d’articulation de mouvements sociaux, réseaux, ONGs et d’autres organisations de la société civile qui s’opposent au néo-libéralisme et à la domination du monde par le capital et par toute forme d’impérialisme. À la première rencontre mondiale de 2001 (Porto Allegre, Brésil) a succédé un processus mondial de recherche et de construction d’alternatives aux politiques néo-libérales. »

Montreal
Pour Montréal 2016,
ce sera la première fois que le FSM se tiendra dans l’hémisphère Nord. Ce déplacement doit stimuler l‘innovation.

Depuis la réunion de Casablanca (décembre 2013), où le Collectif de facilitation a obtenu l’aval du CI pour travailler à l’organisation du FSM 2016 à Montréal, le Collectif poursuit son travail de planification, de ralliement, et de participation à des forums sociaux nationaux et internationaux. Plus de 140 organisations de la société civile québécoise, canadienne et mondiale appuient désormais le processus FSM Montréal 2016, ainsi que les autorités locales qui faciliteront la logistique. Du point de vue quantitatif, l’objectif est de rassembler 80 000 personnes au Centre-Ville de Montréal au mois d’août 2016, pour un évènement de 5 à 7 jours réunissant 5000 organisations de la société civile locale et mondiale, pour plus de 1500 activités autogérées, avec une marche d’ouverture et de clôture, un campement de la jeunesse, une large programmation culturelle et des assemblées de convergence. Le processus FSM Montréal 2016 est un travail de longue haleine qui s’étale sur près de 4 ans. Le calendrier de travail comprend 7 phases. Les deux premières phases ont été accomplies (mise en candidature et planification du processus). Le Forum entre dans 4 nouvelles phases du processus organisationnel (consolidation, opérationnalisation, tenue de l’événement et bilan et continuité).  Par ailleurs le travail de suivi et d’évaluation sera poursuivi tout au long du processus. Le collectif sera présent à Tunis afin d’alimenter la programmation du FSM 2015 et de manifester sa solidarité internationale avec le peuple tunisien ; de consolider le réseautage en vue du FSM 2016 et d’obtenir l’appui clair et formel du Conseil international du FSM. Le collectif de facilitation FSM Montréal 2016 invite le Conseil  international du FSM à se réunir pour sa prochaine session à Montréal en janvier 2016».

Les appuis
140 organisations de la société civile québécoise, canadienne et mondiale appuient désormais le processus FSM Montréal 2016. Au niveau de la diversité des champs d’action, c’est un large éventail qui se présente à nous. On retrouve plus de 20 catégories touchant aux questions du travail, à la lutte environnementale, aux droits des peuples autochtones, 1 280 000 contacts 325 000 membres 140 groupes partenaires Région de Montréal 50% Région de Québec 10% Québec +Canada 25% Monde 15%

Le potentiel de convergence inter-sectorielle est immense! Selon une enquête menée auprès de 30% de nos appuis, le réseaux que nous pouvons mobiliser à travers les groupes partenaires est déjà très étendu. Il s’élève à 325 000 membres formels des organisations qui appuient déjà le processus FSM 2016, et une capacité de diffusion et de mobilisation qui touche 1 280 000 de personnes. Les organisations provenant des deux grandes régions métropolitaines du Québec (Montréal et Québec) représentent 60% des appuis reçus. 25% proviennent de régions plus éloignées et du reste du Canada. 15% des appuis proviennent de l’international (Afrique (Nord, Ouest et Centrale), Amérique latine (Cône sud), États-Unis, France, Espagne).

Les Objectifs
Le projet consiste à organiser le premier Forum Social Mondial à se tenir dans un pays du Nord, en août 2016 à Montréal (Canada). Du point de vue quantitatif, l’objectif visé est de rassembler 80 000 personnes au CentreVille de Montréal, pour un évènement de 5 à 7 jours réunissant 5000 organisations de la société civile locale et mondiale, pour plus de 1500 activités autogérées, avec une marche d’ouverture et de clôture, un campement de la jeunesse, une large programmation culturelle et des assemblées de convergence. Du point de vue qualitatif, le FSM Montréal 2016 vise 6 objectifs généraux : 1. Favoriser un débat de société inclusif sur les solutions pour le monde de demain ; 2. Susciter la participation citoyenne et organisationnelle ; 3. Partager les initiatives et projets alternatifs ; 4. Stimuler la convergence des luttes sociales ; 5. Promouvoir un développement social durable, solidaire, juste, égalitaire et harmonieux au Québec et dans le reste du monde ; 6. Revendiquer la liberté de mobilité des populations du monde, en dénonçant l’obsession sécuritaire et les politiques restrictives d’octroie des visas. Plus spécifiquement, notre planification stratégique est construite autour de la réalisation d’objectifs opérationnels (court-terme), évènementiels (moyen-terme) et processuels (long-terme).

Source : SFM

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *