Lecture estivale – Les grignotages de Carine Zima d’Adonews

Lecture estivale – Les grignotages de Carine Zima d’Adonews

Mes conseils de grignotages de lectures ados pour juillet et août … Il y en a pour tous les goûts !!!  Si vous habitez Midi-Pyrénées vous pouvez prolonger ce partage lors de nos grignotages publiques ou participer à nos ateliers d’écriture.

 

bandeau_livres

 

Comment je me suis débarrassé de ma mère de Gille Abier – Actes Sud, 2015

 

comment_je_me_suis_debarrassee_de_ma_mereDans une succession de nouvelles, deux filles et deux garçons , témoignent de leurs problèmes relationnels avec leur mère et surtout de l’envie de s’en débarrasser. Soit étouffé par une mère trop possessive, soit coatchée par une mère prête à tout pour voir sa fille gagner, soit épiée sur Facebook par une mère jalouse, soit dégouté d’avoir une mère laide et sans ambition, ils vont tous passer à l’attaque et supprimer leur mère de leur vie. Cela a un prix , lequel à vous de le découvrir …

 

Sous la plume corrosive de l’auteur, quatre adolescents nous livrent comment ils se sont débarrassés de leur mère. Des nouvelles intrigantes et surprenantes, qui glace le sang mais qui font réellement réfléchir sur les rapports familiaux et les relations parents/ enfants . A lire pour découvrir nos éventuelles erreurs et corriger le tir ….

 

Gilles Abier :

 

Né à :Paris en 1970. Après avoir passé sept ans à Londres, puis à Manchester, Gilles Abier est revenu s’installer à Paris. A Manchester, où il était pensionnaire du Conservatoire d’Art dramatique, Gilles Abier a reçu une formation de comédien, d’écriture théâtrale et de mise en scène. Il a publié en août 2000 son premier roman chez Actes Sud: “Fausses compagnies”. Un jour, un éditeur lui suggère d’écrire une pièce pour la jeunesse. Y prenant beaucoup de plaisir, Gilles poursuit cette aventure littéraire. Aujourd’hui, habitant à Saint-Denis, il travaille à mi-temps au Centre Pompidou, et continue d’inventer des histoires, pour jeunes et moins jeunes.

 

Site de l’auteur :

 

http://www.gilles-abier.fr/µ

 

Bibliographie: ( pour ados uniquement ) 

 

2015 : Comment je me suis débarrassé de ma mère – Editions Actes Sud
2013 : Amour mortel – Editions Actes-Sud
2011 : J’me sens pas belle – Editions Actes-Sud
2010 : Le jour où je suis devenue mytho – Editions Actes-Sud
2009 : Accrocs – Editions Actes-Sud
2008 : La piscine était vide – Editions Actes-Sud

 


La Nouvelle vie d’April May
de Edyth Bulbring – Bayard, 2015

 

la_nouvelle_vie_d_april_mayApril May est nouvelle au sein du Trinity collège, elle vit seul avec son père qui a bien du mal a joindre les deux bouts. Elle est boursière, brillante, même si elle vient d’un collège plutôt moyen. Tout aurait bien pu se passer si elle n’avait pas eu Mme Ho comme professeur car dès le premier jour cette dernière lui renverse son sac de cours dans le couloir, lui demande d’enlever ses chaussettes car April May n’a pas l’uniforme réglementaire. Voilà, c’est dit, la guerre est déclarée entre les eux protagonistes, peut être n’y aura t-il pas de gagnante au bout de la bataille en tous cas le livre ne se finit pas tel qu’on pourrait l’imaginer . Chut, je vous laisse découvrir …

 

Un roman qui sur le ton de l’humour dresse un tableau d’une guerre sans relâche entre un professeur et un élève. April May a du caractère et ne veut pas se laisser marcher sur les pieds, comme beaucoup d’adolescents elle est contre l’autorité et la voilà en face d’un professeur qui revendique la sienne, qui n’est pas très souple, peut être dû aussi aux douleurs qu’elle subit dans sa vie. Petit à petit l’auteur ouvre des fenêtres sur ces deux personnages , c’est ce qui fait le charme de ce livre . On les voit évoluer, s’interroger… Une belle histoire d’amitié aussi. Beaucoup d’adolescentes vont se retrouver dans le personnage d’April May assurément ….

 

Edyth Bulbring :

 

Edyth Bulbring est née en Afrique du Sud, a Boksburg et a grandi a Port Elizabeth. Elle est l’auteur de plusieurs romans.

 

 

Mentine, tome 1 ; Privée de réseau  de Jo Witek – Flammarion, 2015

 

MantineMentine est une surdouée mais aussi dans l’art de pousser à bout ses parents. Pour que ses amies ne se moquent pas d’elle en la traitant d’élève modèle, elle cache ses aptitudes et se retrouve avec une moyenne de 9,5, elle passe donc de justesse dans la classe supérieure. Là s’en est trop, ses parents décident qu’à la place d’un stage de surf à Biarritz avec ses copines, Mentine ira passer ses deux mois de vacances en plein Larzac, chez Raoul, un ami de sa grand-mère et bien sûr sans réseaux . La cauchemar commence, où alors le début d’une nouvelle vie

 

Un coup de coeur que ce joli roman, frais, drôle, mais émouvant . On retrouve avec bonheur la plume de Jo witek qui excelle dans tous les champs littéraires assurément.  Cette ado rebelle au début qui petit à petit change de comportement et de regard sur le monde, face à cet ours de Raoul bien plus tenace qu’elle, nous interpelle sur le besoin d’autorité.L’auteur nous amène à la réflexion sans brutalité, sans cliché mais avec espièglerie et humour. Un roman à mettre dans toutes les mains aussi bien les parents que les ados . A lire, à offrir ….

 

Jo Witek :

 

Jo Witek-Lengagne par elle-même : Je suis née en 1968 à Puteaux, sur les bords de Seine, que je n’ai quitté qu’à l’âge de 35 ans pour m’installer dans l’Hérault avec ma tribu de garçons (deux enfants et un mari). Un coup de tête… une envie de grands espaces. À l’âge de 13 ans, j’ai commencé par me faire renvoyer de chez les bonnes soeurs à cause de dizaines de lettres d’amour et d’amitié retrouvées dans mon casier. À partir de cet incident, l’expression artistique m’est devenue vitale. Dire les textes des autres d’abord en choisissant une formation de comédienne, qui me fit croiser la route de personnes admirables : Philippe Minyana, Eugène Ionesco, Jean Jourdheuil, Peter Brook, Stefan Meldegg, Robert Hirsch…

 

Écrire et lire pour les autres ensuite, en travaillant comme scénariste ou lectrice pour le cinéma. Écrire ce que je voulais enfin, sur les conseils de mon cher et regretté Philippe Dumarçay, pataphysicien et sans doute le plus discret des scénaristes du cinéma français (les Valseuses de Blier pourtant).

 

Aujourd’hui, mon chemin se dirige vers l’écriture pour les adolescents, une option cohérente puisque pour moi tout a commencé à cet âge fragile où un mot peut suffire à blesser à mort ou à aiguiller le sens de toute une vie (petite précision : mes textes sont publiés sous mon nom de jeune fille Witek, mes papiers journalistiques sous le nom de Lengagne).

 

Bibliographie:

 

2015 : Mentine Privée de réseaux – Editions Flammarion
2014 : Un hiver en enfer – Editions Actes Sud
2013 : Un jour j’irai chercher mon prince en skate – Editions Actes Sud
2013 : Ma vie en chantier – Editions Actes Sud
2013 : Rêves en noir – Editions Actes Sud
2012 : Peur express – Editions Actes Sud
2012 : Mauv@ise Connexion- Editions Talents Hauts
2012 : Récit intégral (ou presque) d’une coupe de cheveux ratée – Editions du Seuil
2011 : Petite peste – Editions Oskar
2010 : En un tour de main – Editions du Seuil
2009 : Récit intégral (ou presque) de mon premier baiser – Editions du Seuil

 

 

http//adosnews.fr
Facebook : https://www.facebook.com/newsados
Twitter : @newsados

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =