Le rire, clé du bien-être et meilleur antidote pour nos maux

Le rire, clé du bien-être et meilleur antidote pour nos maux

Le rire, comme les essuie-glaces, permet d’avancer même s’il n’arrête pas la pluie“. Gérard Jugnot

Nous savons tous que rire nous fait du bien. Nous savons qu’une bonne comédie peut élever notre humeur et que rire avec des amis peut complètement changer la façon dont nous nous sentons. En fait, nous avons tous déjà entendu cette phrase  “Le rire est notre meilleur médicament“. Alors en ces temps difficiles où l’actualité morose impacte notre quotidien, prenons le parti de nous imposer des temps de bonheur sur fond de partage positif et laissons le rire raviver notre flamme intérieure pour mieux préserver notre capital santé et éviter certains maux.

Une étude récente démontre que le rire peut transformer notre santé physique. Elle a prouvé les incroyables bienfaits en tant que puissant stimulant mental et physique. Lors de cette étude, des vidéos de spectacles comiques ont été proposées à des diabétiques ainsi qu’au personnel soignant. Il s’agissait d’un programme d’étude sur le diabète en milieu hospitalier. Des échantillons de sang ont été prélevés avant et après avoir regardé les comédies. Les changements qui se sont produits dans l’expression génique ont été analysés en détail (le gène est une petite partie de l’ADN de la cellule). Sur l’ensemble des gènes analysés, le rire aurait augmenté (régulé) la fonction de nombre d’entre eux.
Une autre étude de l’Université de Médecine du Maryland à Baltimore a étudié les effets du rire sur le système cardiovasculaire. On a notamment noté que, suite au rire, le tissu qui forme la paroi interne des vaisseaux sanguins, l’endothélium, se dilatait ou s’élargissait afin d’augmenter le flux sanguin. Alors que si l’on soumettait les mêmes personnes à une situation source de stress mental, on constatait que l’intérieur des vaisseaux sanguins développait une réponse potentiellement dangereuse appelée vasoconstriction, car elle réduit le flux sanguin.

 

Les bienfaits du rire sont considérables

Le rire abaisse la pression artérielle et réduit le risque d’AVC et de crise cardiaque. Alors, plutôt que de se laisser accaparer et intoxiquer par la morosité ambiante des mauvaises nouvelles en tous genres, cultivons les choses qui nous font rire (blagues, émissions, films…) et faisons du rire notre médecine, la meilleure des thérapies. Le rire protège le cœur.

 

Un bon éclat de rire vous garantit une heure de détente musculaire. Le rire déclenche des changements physiques sains dans le corps. Humour et rire renforcent le système immunitaire, augmentent notre énergie, diminuent la douleur, et sont un puissant antidote au stress. Le rire diminue les hormones du stress et augmente les cellules immunitaires et les anticorps qui combattent l’infection, il participe à la résistance à la maladie. Il déclenche la libération d’endorphines, substances chimiques naturelles nécessaires pour créer un sentiment de bien-être dans notre corps. Les endorphines peuvent même soulager temporairement la douleur.

 

Rire = séance d’entraînement pour nos abdos. Un des bienfaits du rire, c’est qu’il peut nous aider à tonifier vos abdos. Lorsque nous rions, les muscles de notre estomac se dilatent et se contractent, comme lorsque nous exerçons intentionnellement nos abdos. Pendant ce temps, les muscles que nous n’utilisons pas pour rire profitent de l’occasion pour se détendre. Ajouter le rire à notre routine, c’est obtenir un ventre plus tonique et faire une gymnastique plus agréable.

 

Il stimule aussi les cellules T. Les lymphocytes T sont des cellules du système immunitaire qui attendent d’être sollicitées dans notre corps. Lorsque nous rions, nous les activons, or ce sont elles qui nous aident à combattre la maladie. Au prochain rhume, il suffira d’ajouter une pincée de rire à notre plan de prévention de la maladie.

 

Les médecins ont constaté que les personnes ayant une vision positive de la vie ont tendance à mieux combattre les maladies que celles ayant des pensées plus négatives. Donc, sourire, rire = vivre plus longtemps!

 

Alors à quand remonte votre dernier fou-rire ? Celui qui vous fait rire aux larmes, qui vous plie en deux et titille malicieusement vos abdos, celui qui devient communicatif et éclaire soudain votre journée, bref celui qui a tant de vertus connue et méconnues….

 

L’un des meilleurs sentiments que l’on puisse éprouver, c’est le rire qui vient du plus profond de nous même. En société, il rassemble les gens et permet d’établir des connexions incroyables. Du rire léger à l’éclat de rire désopilant, son pouvoir peut changer la température d’une pièce et transformer le froid qui y règne en une ambiance familiale chaleureuse.

 

Voici quelques conseils et notre top 5 pour rire davantage

1.Regardez des films drôles ou allez voir un bon spectacle d’humoriste

Nous avons tous des goûts différents, de sorte que nous avons tous besoin d’identifier les sortes de comédies qui sont les plus susceptibles de nous faire rire. Nous pouvons profiter de stand-up, sitcoms ou de comédies sombres. Chaque occasion que nous nous donnons pour rire peut aider à “rebooster” nos humeurs et à améliorer notre vie. 

2. Passer du temps avec des amis qui nous font rire.

Nous connaissons tous des personnes dont la seule présence illumine l’instant. En effet, chaque fois que nous sommes avec elles, nous nous sentons tout simplement heureux et ce moment passé en leur compagnie devient très ludique. Passons davantage de temps avec eux!  Tout partage émotionnel crée des liens solides et des relations durables, mais en partageant le rire, on ajoute aussi de la joie, de la vitalité et de la résilience. Et l’humour est un moyen puissant et efficace pour guérir les ressentiments, les désaccords et ce qui fait mal. En cela il est libérateur. Le rires unit les gens dans les moments difficiles. 

3. Les écoles du rire !

Le rire se partage. L’humour est contagieux. Le son  d’in rire rugissant est beaucoup plus contagieux que la toux, renifler, ou éternuer. Les écoles du rire et ateliers de rigologie peuvent vous y entraîner. Cela peut paraître étrange et peu naturel mais lorsque le stress, par exemple, s’imprègne dans notre quotidien il devient de plus en plus difficile de lâcher prise et mine de rien, le rire n’est plus un bon réflexe que l’on s’octroie. Il se peut même que l’on perde l’envie de rire. Mais lorsque le rire est partagé, il relie les personnes, et augmente le bonheur et l’intimité. Certaines écoles apprennent à libérer le rire qui sommeille en nous, à le décomplexer, à le rendre plus sauvage et à ne pas craindre le ridicule! Mine de rien le résultat dépassera votre attente et vous deviendrez vite accros de ces moments privilégiés. 

4. Raconter des blagues

Quels que soient nos goûts littéraires ne négligez jamais quelques bons livres de blagues à partager entre amis ou en famille. Parfois, la blague la plus débile, très second degré, devient la meilleure alliée d’une détente collective. 

 5. Prendre la vie du bon côté

De manière générale, plus nous prenons nos problèmes au sérieux, plus ils prennent de l’importance et paraissent sérieux. Qui ne s’est pas dit un jour “si je regarde en arrière, j’en rirai sûrement ” . Pourquoi ne pas simplement en rire dès maintenant!
Il y a tant de chose à apprécier dans le rire qu’il semble presque stupide de rechercher les mêmes effets ailleurs.

Gardons en mémoire que 10 à 15 minutes de rire par jour permettraient de se maintenir en bonne santé.

 

 

Liens
Ecole du rire Corinne Cosseron

Où trouver un atelier de rigologie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *