Le mutualisme pour changer d’ère

A quelques jours de la Cop 21 qui aura lieu au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015 et qui réunira tous les pays désireux d’agir pour le climat, Alain Montarant, Président du groupe MACIF nous explique que la MACIF  n’a pas attendu la COp 21 pour marquer ses engagements et lutter contre le dérèglement climatique puisque  “Pionnier en matière d’innovation sociale, dès 2006, le Groupe s’est engagé en faveur d’une mobilité durable et responsable”

Pour le groupe, ce grand rendez-vous international est l’occasion de rappeler sa légitimité à alimenter le débat sur les enjeux climatiques en tant qu’assureur majeur dans les secteurs clés que sont la mobilité, l’habitat et la santé.

La MACIF a toujours engagé son action autour de valeurs fortes synonymes d’humanisme, de solidarité et de respect des individus. Acteur majeur de l’économie sociale et solidaire (ESS), le Groupe contribue à prévenir les changements climatiques par ses actions sociétales et mène également de front des travaux au sein de la profession sur les conséquences à court et moyen termes du dérèglement climatique pour le secteur de l’assurance.

Le mutualisme pour changer d’ère, Alain Montarant nous explique son point de vue

« A travers le débat sur la dégradation de notre environnement, c’est bien la question de nos conditions de vie qui est en jeu. Et celle-ci nous interroge tout particulièrement vis-à-vis des jeunes générations, qui seront les premières victimes du dérèglement climatique.

Notre conviction nous amène à penser que cette nouvelle page à écrire, au-delà de la capacité de nos dirigeants à enrayer le phénomène, ne pourra se faire que par la mobilisation de l’ensemble de la société civile, des citoyens, des associations et des entreprises. Si l’enjeu est mondial, tout commence par nos actions concrètes et locales, nos pratiques individuelles, nos initiatives collectives qui forment le mouvement de solidarité dont nous avons besoin.

En tant qu’assureur mutualiste, le groupe Macif est prêt à prendre part à cet élan citoyen. Le Climat, nous y sommes d’autant plus sensibles que nous sommes un des acteurs les plus importants de l’assurance en France et que l’assurance constitue une protection indispensable des citoyens, toujours plus exposés aux variations climatiques. Nous n’avons d’ailleurs pas attendu la COP21. Pionnier en matière d’innovation sociale, dès 2006, le Groupe s’est engagé en faveur d’une mobilité durable et responsable, en intégrant dans nos offres l’utilisation de véhicules propres et sûrs, et en encourageant les modes de déplacement moins nocifs pour l’environnement.

Notre appartenance au champ de l’ESS, notre histoire et nos convictions, nous rappellent l’importance du pouvoir citoyen, qui dans chacune de ses actions contribue à la construction de nouvelles formes de solidarités et de nouveaux modes de consommations. C’est ainsi que notre engagement rencontre celui sur le climat, à l’heure où la question climatique gagnerait à se comprendre comme une question plus globale, pour mieux vivre, ensemble, demain. »
Point de vue d’Alain Montarant, Président du groupe Macif

UN TOUR DE FRANCE POUR LE CLIMAT AVEC TERRA ECO

D’octobre 2015 à janvier 2016, la Macif est associée à Terra eco dans un «Tour de France pour le climat» qui propose selon les étapes des expositions de photos, une série de rencontres sur les questions climatiques, des kits pédagogiques pour les écoles, etc. (programme complet sur www.macif.fr).

Articles similaires

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par:*