Loading...
Société

Le FDVA : La campagne 2015 est lancée en Midi-Pyrénées !

Les associations sont un lieu d’engagement citoyen, de participation au débat public et sont un élément de cohésion sociale. Conscient de cet enjeu, l’Etat met en œuvre une politique destinée à reconnaître et valoriser le bénévolat afin de favoriser le développement de la vie associative, notamment à travers le soutien à la formation des bénévoles. Le Fonds de Développement de la Vie Associative (FDVA) appuie cette démarche par l’attribution de concours financiers au profit des bénévoles élus ou responsables d’activités pour la formation tournée vers le projet associatif.

 

people

 

Cette politique s’appuie sur le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA), anciennement CDVA, créé par le décret n° 2011-2121 du 30 décembre 2011. La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) est chargée de la mise en œuvre de ce programme avec le concours des Directions Départementales de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCS-PP) de la région Midi-Pyrénées.

La formation dé bénévoles contribue à conforter la qualité de l’action des associations dans les territoires, mais aussi à améliorer la compétence des bénévoles, à augmenter de façon significative le bénévolat de longue durée et à aider à la prise de responsabilité en vue du renouvellement de l’encadrement associatif.  Parmi les priorités on note les actions de formation des bénévoles, menées en régions, ainsi que les actions innovantes « nouveaux projets associatifs » s’inscrivant dans une logique de développement de la vie associative locale et de service rendu aux populations,

 

Deux types de formation peuvent être présentés :

Les formations centrées sur le projet associatif et les activités de l’association, dites « spécifiques » par  exemple, une formation à l’écoute destinée aux bénévoles d’une association ayant pour objet l’accompagnement des personnes en détresse.
Les formations liées au fonctionnement courant de l’association, dites « générales » (exemple : gestion des ressources humaines, comptabilité, communication, informatique, etc.), à priori transposables dans d’autres associations et le cas échéant mutualisables. Le niveau de maîtrise de la compétence visée par la formation (initiation ou approfondissement) est à spécifier par l’association.

Une attention particulière sera portée aux formations destinées à développer les compétences des bénévoles issus et/ou impliqués dans les zones « fragilisées » (zone de revitalisation rurale, zone urbaine sensible,…). à favoriser l’accès des jeunes de moins de 30 ans à l’exercice de responsabilitésn ainsi que les actions concourant à l’engagement des jeunes et à la sensibilisation à la laïcité et au « mieux vivre ensemble ».

 

Le public pris en compte pour ces formations sera constitué les bénévoles (adhérents ou non) de l’association,  impliqués dans le projet associatif. Il est spécifié que les bénévoles doivent être réguliers et non occasionnels et exercer des responsabilités d’élus, ou de responsables d’activités ou encore ayant un minimum d’autonomie.

Toute formation financée par le FDVA devra être liée au projet associatif, collective et non individuelle, gratuite ou quasiment pour les bénévoles, adaptée aux rythmes de la vie associative et des contraintes des bénévoles en tenant compte des heures de disponibilité de ces derniers.

Vous avez jusqu’au 16 mars 2015 pour transmettre votre demande.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *