La Camif change le monde de l’intérieur

Par / Il y a 2 années / Ecologie, Economie / Pas de commentaires

La CAMIF, dont l’activité principale est la vente par correspondance et l’équipement de la maison, est née d’une idée singulière marquée par un militantisme déjà imprégné de nos grands défis actuels liés au Développement durable et à l’Economie sociale et solidaire.

En effet, cette Coopérative des Adhérents aux Mutuelles des Instituteurs de France (CAMIF) créée en 1947 sous l’impulsion d’un regroupement d’instituteurs, s’appuyait déjà sur les valeurs fortes de la Coopération, de l’humanisme, de la solidarité, de la participation et de l’intérêt collectif. Mais en 2008 le groupe basé à Niort connaît  des heures sombres avec l’annonce d’un plan de redressement entraînant la suppression d’emplois. Certains y voient  la fin d’un monde enseignant.

 

C’était sans compter sur la détermination d’un homme,  Emery Jacquilla, actuel Président de la CAMIF. Comment concevoir qu’une telle marque, gage de qualité et animée par d’aussi belles valeurs pendant près de 50 ans, puisse disparaître du panorama des belles entreprises françaises, sans que rien ne soit tenté. Recréer du lien, ouvrir les possibles, lui offrir de nouvelles opportunités, telle est l’aventure dans laquelle Emery Jacquila s’engage. En 2009 il relance la CAMIF en s’appuyant sur de nouvelles orientations fondées sur les atouts qui on fait la force de la marque et un CQFD, entendez par là des Choix, notamment celui de l’équipement de la maison et l’utilisation des nouvelles technologies, la Qualité, une valorisation de la Fabrication française et enfin le Développement durable. Mais cette relance s’inscrit aussi dans l’échange et le partage sur fond de transparence totale. Ainsi le blog  www.actus-camif.fr voit le jour peu de temps après, pour partager l’actualité de la relance, présenter le repreneur, le projet, et notamment impliquer les clients en leur donnant l’opportunité de poser leurs questions et de s’exprimer.

 

Emery Jacquillat revient sur la genèse de l’histoire de la CAMIF et sur son plan de relance

 

Créer de la valeur partagée et valoriser le Made in France

En 2015 La CAMIF organise un Tour du Made in France au cours duquel clients et collaborateurs sont allés à la rencontre des fabricants français afin d’y échanger sur fond de consommation plus responsable et d’aspirations convergentes.
Cette consommation plus responsable peut prendre la forme d’une innovation collaborative, elle favorise aussi l’achat local pour faire faire moins de kilomètres aux produits, ou bien offre une meilleure combinaison emploi et handicap, ou s’engage à produire plus écologique via un label NF environnement, et démontre que la filière bois est susceptible de créer plus d’emploi que le secteur automobile… pour ne citer que quelques exemples.

Ainsi, pendant trois semaines entre mai et juin dernier, Emery Jacquillat et les membres de la caravane Camif sont partis sur les routes de France pour aller à la rencontre des fabricants français, ces hommes et ces femmes qui relèvent le défi de la production Made in France, en visitant leurs usines.
Ce parcours en 12 étapes a donné lieu à des moments d’échanges constructifs et permis de réfléchir à des modes de consommation plus durables.

 

image002Dans sa quête d’innovation permanente, la CAMIF lance en 2016 un nouveau service et développe la proximité avec  “La CAMIF près de chez vous” car désormais sur Camif.fr… voir, essayer, toucher son canapé Made in France, à côté de chez soi, devient possible…

A travers ce nouveau service, la CAMIF propose une manière nouvelle, conviviale et collaborative de se faire conseiller par un voisin et de tester, chez lui, la qualité de son futur canapé Made in France ! Pensée dans l’esprit de l’économie collaborative, cette innovation disruptive révolutionne en profondeur la façon d’acheter en ligne.

 

La CAMIF a bel et bien fait le pari de changer le monde de l’intérieur !

 

Articles similaires

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par:*