Carlos poursuit ses recherches contre le cancer grâce au FSE (Fonds Social Européen)

Par / Il y a 11 mois / Europe / Pas de commentaires

Carlos poursuit ses recherches sur le cancer à Salamanque, en Espagne. Il a pu mener à bien  ses études grâce au soutien du Fonds social européen (FSE). Le Programme opérationnel du FSE pour la Castille et Léon (2007-2013) concerne les études et la formation de près de 200 jeunes chercheurs dans la région.

Les bénéficiaires, qui sont basés dans des universités et des centres de recherche, font appel au soutien du FSE pour améliorer leurs compétences en recherche technique. Outre le fait que le FSE aide les chercheurs à titre individuel, il permet à  la Castille et au Leon  de développer leur pôle innovation. Un financement est également prévu pour les activités de réseautage entre les universités, les centres de recherche et les entreprises innovantes dans la région.

Lutter contre le cancer

Carlos, 27 ans, travaille au Centre de recherche sur le cancer (CSIC), où il se spécialise dans la maturation pulmonaire prénatale et les réponses respiratoires aux blessures.
La biologie des cellules et la biochimie m’ont toujours intéressé,» explique ce diplômé en biologie du cancer. «Mes antécédents familiaux, où le cancer a fait son apparition, m’ont amené à me demander pourquoi les maladies sont ce qu’elles sont, et pourquoi elles affectent les êtres humains comme elles le font“.

Après l’université, Carlos a fait un stage au Centre de recherche sur le cancer de Salamanque. “Mon tuteur m’a proposé de faire une demande de subvention cofinancée par le Fonds social européen. Ma thèse consistait à tester de nouveaux médicaments anticancéreux pour lutter contre les cellules du côlon et du cancer du sein. ”

 

Résultats positifs

Carlos estime que ses efforts soutenus et l’appui du FSE dans ses recherches,  lui ont permis d’obtenir de bons résultats. Il espère désormais trouver des applications dans les tests cliniques.

Mon travail est fascinant“, ajoute-t-il. “J’espère pouvoir continuer et réaliser quelque chose d’important pour aider les gens.”

Source : Commission Européenne - Euro funds

Articles similaires

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par:*