Alexandre Jardin : « Pour une révolution solidaire »

Auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont « Laissez-nous faire ! On a déjà commencé » (Robert Laffont, 2015) , cet écrivain a fondé l’an dernier, le mouvement citoyen Bleu, Blanc, Zèbre qui rassemble des initiatives qui font avancer les choses grâce au travail des « faizeux » a contrario des « diseux ». Rencontré à Paris, Alexandre Jardin nous a accordé un entretien.

L’ESSentiel : Quelle est votre réaction à l’issue des élections régionales ?

Alexandre Jardin : C’était inévitable ! il n’est pas possible d’avancer dans ce pays avec une absence de résultats depuis les trois derniers Présidents de la République ! Le Front national fait malheureusement son lit sur les partis politiques classiques qui ont montré leurs incapacités dans leurs modes d’actions.

L’ESSentiel Vous n’êtes donc pas convaincu par les discours sur le front républicain face au FN ?

AJ : Certainement pas, c’est contre-productif puisque les slogans destinés à lui faire barrage ont pour simple effet de continuer à le faire monter ! On est en pleine folie et les partis traditionnels continuent à ne pas vouloir se remettre en cause avec d’ailleurs la complicité objective du système médiatique.

L’ESSentiel : comment expliquez-vous que nous sommes en arrivé là ?

AJ : C’est le fruit d’une démission collective dont nous sommes tous responsables. Nous nous sommes résignés au chômage de masse, au mal-logement, à ce que notre peuple ne puisse plus se nourrir correctement, au naufrage de notre système éducatif, aux minimas sociaux qui n’en sont plus d’ailleurs, à l’absence de parole publique qui engage, à la soumission à l’ordre technocratique, etc

L’ESSentiel : vous ne croyez pas alors à une solution politique ?

AJ : Chaque fois que la société civile s’est constituée en parti politique, cela a été un échec ! Le marché du politique est un marché subventionné donc conservateur. Nous sommes sur un marché carbonisé car la promesse politique est discréditée.

L’ESSentiel : Où sont les solutions alors ?

AJ : Dans la reprise en main de notre destin par des initiatives concrètes qui existent sur les territoires et qui ont fait leurs preuves grâce des gens formidables, ceux que j’appelle les « faizeux » en opposition « aux dizeux ».

L’ESSentiel : des exemples concrets ?

AJ : Ils sont nombreux… « Compte-Nickel » par exemple a permis en 14 mois d’ouvrir 200.000 comptes bancaires pour 20 € auprès de gens qui avaient été virés par leurs banques. Le réseau « ANDES », fort de ses 300 épiceries solidaires nourrit 1 ?5 millions de personnes en respectant leur dignité ! L’association « Lire et faire lire » encadre 17600 bénévoles de plus de 50 ans pour qu’ils transmettent le plaisir de la lecture dans les écoles maternelles et primaires. « L’Agence pour l’éducation et le sport réinsère efficacement nos jeunes.  L’association « Solidarités Nouvelles face au Chômage » accompagne chaque année plus de 6000 personnes face au chômage de longue durée.

L’ESSentiel : quel bilan faites-vous de votre action avec votre mouvement des « Zèbres » ?

AJ : En 18 mois, nous avons déjà fédérés plus de 200 solutions concrètes. Nous préférons les praticiens aux techniciens qui ont déglingué notre pays.

L’ESSentiel : qui sont ces fameux « Zèbres » ?

AJ : Des associations culottées, des entreprises fonceuses, des fonctionnaires audacieux, des élus pragmatiques, l’économie sociale et solidaire. Bref, des gens qui ont une vraie légitimité d’action et un crédit moral !

L’ESSentiel : vous faites donc la promotion d’une rupture avec le système actuel mais quel est votre objectif pour 2017 puisque vous annoncez dans votre livre la fin de votre mouvement pour décembre 2017

AJ : Je fais la promotion d’une révolution solidaire. Pour cela, nous proposerons des contrats de missions aux partis politiques à travers un outil juridique en construction qui permettra de flécher des actions concrètes. Soit, ils s’y engageront, soit nous préparons tous les cas de figure y compris une candidature à l’élection présidentielle.

 

Franck Demay

 

Liens 
Site d’Alexandre Jardin : http://www.alexandrejardin.com/
Tweeter
Site Bleu Blanc Zèbre : http://www.bleublanczebre.fr/
Tweeter

Articles similaires

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par:*